LA STREET-FOOD MEXICAINE : PATRIMOINE INDESCRIPTIBLE

Depuis 2010, la gastronomie mexicaine a été classée au patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO. Selon l’institution, le patrimoine culinaire mexicain représente un modèle culturel complet grâce à ses techniques culinaires, aux pratiques agricoles et à ses coutumes communautaires ancestrales. Transmises de génération en génération, les pratiques culturelles de la cuisine traditionnelle sont désormais devenues des incontournables dans le monde entier. Le nombre de restaurants mexicains, les stands de tacos et les boulangeries mexicaines se développent chaque année et les influences sur la cuisine internationale sont de plus en plus présentes. En conquérant le cœur et l’estomac de nombreux pays, la cuisine mexicaine gagne en popularité.

Équilibre parfait entre piquant et onctuosité, la cuisine mexicaine est principalement basée sur trois aliments : le maïs, les haricots et le piment. Viennent s’y ajouter les viandes, les poissons, et des aliments traditionnels tels que des variétés de tomates, de courges, d’avocats ainsi que la vanille et le cacao. Ce patrimoine culinaire s’est enrichi au fil des années, notamment avec le développement de la street-food. Au Mexique, la street food, aussi appelée antojitos (« petites fringales » en français), est préparée par des vendeurs de rue ou dans des petits marchés traditionnels. C’est en Amérique latine et plus particulièrement au Mexique que la culture de la street food est la plus répandue. Forbes a notamment nommé la ville de Mexico parmi les 10 principales villes du monde où manger dans la rue.

   I – Les plats typiques du Mexique

Côté recettes, la gastronomie mexicaine est particulièrement riche. Et même si les spécialités varient selon les régions, la cuisine traditionnelle mexicaine est quasiment toujours basée sur des produits issus de l’agriculture du pays. Les principaux plats sont : les tacos, les tamales, et le ceviche.

Le taco est l’antojito typique du Mexique, c’est le plus populaire. Il s’agit tout simplement d’une tortilla repliée ou enroulée sur elle-même contenant une garniture, le plus souvent à base de viande et de sauce. Il existe différentes sortes de tacos, les plus courants étant les tacos à base de viande de porc marinée aux épices ou encore les tacos à la viande de bœuf. Mais on peut trouver également des tacos aux abats ou au poisson qui sont très appréciés des locaux !

Un autre plat très populaire au Mexique est le tamal, plat street food par excellence. La recette est une pâte à base de farine de maïs et de matière grasse étalée dans une feuille de maïs et farcie la plupart du temps de viande en ragoût, le tout cuit à la vapeur. Mais encore une fois, les recettes sont très variées, elles dépendent de la région et de l’environnement dans lequel on les consomme. Elles peuvent être à base d’épinards, de fromage, de poisson ou enroulées dans des feuilles de bananiers. Simples, pratiques et variées, les tamales sont le plat le plus commun dans la Street Food au Mexique.

Enfin, un plat très tendance est le ceviche. Disponible principalement sur la côte Caraïbe, on retrouve désormais cette recette très populaire un peu partout dans le monde. Originaire du Pérou, le ceviche est principalement préparé avec du poisson blanc, mais on trouve des variantes à la crevette, au poulpe et même à la langouste. « Cuits » dans une marinade de citron vert, les morceaux de poissons sont servis froids avec de l’oignon rouge, de la coriandre, et quelques autres ingrédients traditionnels du pays, le tout souvent accompagnés de chips tortillas. Très frais, ce met est parfait pour l’été.

   II – Une véritable culture des spiritueux

Par ailleurs, en plus d’une culture culinaire très variées, le Mexique a la chance d’avoir également des boissons traditionnelles très populaires. Tout d’abord, la tequila, qui est de loin la boisson mexicaine la plus célèbre. Délicate et savoureuse, la tequila est présente dans le monde entier.  Fabriquée à partir de l’agave bleu, la tequila émane du processus de fermentation et de distillation. Il existe différents types de tequila, les trois principales sont : tequila blanca, tequila añejo et la tequila reposado. Une autre boisson typique de Mexique, mais plus traditionnelle, est le Mezcal. Cet alcool est aussi produit à base d’agave mais contrairement à la Tequila, une cinquantaine d’espèce peuvent être utilisées pour le fabriquer, pour exemple, le Mezcal Devoción utilise l’espèce Espadin. Et même si cette boisson artisanale aux saveurs fumées et végétales est un peu moins connue que la tequila, sa production et ses ventes sont en pleine croissance. On la retrouve de plus en plus dans les bars les plus branchés et désormais en France avec Mezcal Devoción.

Empreinte de tradition, la cuisine mexicaine a quelque chose de particulier. On la partage, en famille, entre voisins et avec d’autres habitants du village, les recettes sont généreuses et gourmandes. Et dans un monde où l’uniformisation est de plus en plus présente, le Mexique propose une gastronomie variée et rafraîchissante.

Contenu réservé à un public majeur Le contenu de ce site est réservé à un public majeur en âge de consommer de l'alcool. Avez-vous plus de 18 ans ?